CV « Sarah Vermande
CV | Traductrice
t < t+

Traductrice anglais / français
Autre langue parlée et lue : espagnol

FORMATION

2005-2006  : Master de Traduction Littéraire à l’Institut Charles V (Paris 7) – mention Bien
1997-2000  : BA Acting au Drama Centre London
1996-1997  : DEA de Sociologie du Droit, Université Paris II
1992-1996  : Programme de droit franco-anglais, Université Paris I – King’s College London
- Maîtrise en droit privé (Mention Assez Bien)
- LLB in English and French Law (Upper Second Class degree)
1990-1992 : Hypokhâgne et khâgne (option anglais) au Lycée du Parc, Lyon
- admissible à l’École Normale Supérieure de Cachan
- sous-admissible à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

Littérature / non-fiction :

- La ville gagne toujours (titre original : The City Alaways Wins) de Omar Robert Hamilton, Gallimard, 2018.
- Les sables de l’Amargosa (titre original : Gold Fame Citrus) de Claire Vaye Watkins, Albin Michel, 2017.
- Coyote (titre original : Coyote) de Colin Winnette, Denoël, 2017.
- Là où naissent les ombres (titre original : Haints Stay) de Colin Winnette, Denoël, 2016.
- The age (titre original : The Age) de Nancy Lee, Buchet-Chastel, 2016.
- Le fils (titre original : The Son) de Philipp Meyer, Albin Michel, 2014.
- Qui a peur du noir ? (titre original : What they do in the dark) d’Amanda Coe, Denoël, 2013.
- Une disparition (titre original : Anatomy of a disappearance) de Hisham Matar, Denoël, 2012.
- Une humeur de chien (titre original : Mr Chartwell) de Rebecca Hunt, Denoël, 2011.
- La science de Sherlock Holmes (titre original : The Science of Sherlock Holmes), de E. J. Warner, Le Pommier, 2011.
- Le bébé philosophe (titre original : The Philosophical Baby), de A. Gopnik, Le Pommier, 2010.
- Un arrière-goût de rouille (titre original : American Rust) de Philipp Meyer, Denoël, 2010.
- De chair et de cendres (titre original : Bearing the body) de Ehud Havazelet, Denoël, 2009.
- Primates et Philosophes (titre original: Primates and Philosophers, How morality evolved), de Frans de Waal, Le Pommier, 2008. 
- Comment pensent les bébés? (titre original : The Scientist in the crib), de A. Gopnik, A. Meltzoff et P. Khul, Le Pommier, 2005.

Théâtre : (sous le nom de Sarah Vermande)

De l’anglais vers le français :
- Gloire sur la terre (titre original : Glory on Earth) de Linda McLean (co-traduction avec Blandine Pélissier)
- Le cimetière de l’éléphante (titre original : Elephant’s Graveyard) de George Brant (co-traduction avec Dominique Hollier, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
- Revolte (titre original : Revolt. She said. Revolt again.) de Alice Birch
- Sex&God (titre original : Sex&God) de Linda McLean (co-traduction avec Blandine Pélissier)
- Toutes les cinq minutese (titre original : Every Five Minutes) de Linda McLean (co-traduction avec Blandine Pélissier, dans le cadre d’une résidence avec l’autrice à La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon)
- Ce qu’aimer veut dire (titre original : What Love Is) de Linda McLean (co-traduction avec Blandine Pélissier)
- Un jour ou l’autre (titre original : Any Given Day) de Linda McLean (co-traduction avec Blandine Pélissier, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez)
- Dossier Incertitudes (titre original : The Uncertainty Files) de Linda McLean (co-traduction avec Blandine Pélissier, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, à l’initiative de France Culture en 2011)
- fractures (titre original : strangers, babies) de Linda McLean (co-traduction avec Blandine Pélissier, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, lauréate de l’Aide à la Création 2010). Pièce publiée dans la collection Tapuscrits, Théâtre Ouvert.
- La onzième capitale (titre original : The Eleventh Capital) de Alexandra Wood (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, lauréate de l’Aide à la Création 2009). Pièce publiée aux Editions Théâtrales.
- Les croyantes (titre original : Believe) de Matthew Hurt
- Mammifères et autres papillons (titre original : Mammals) de Amelia Bullmore (co-traduction avec Dominique Hollier)
- Dommages (titre original : Damages) de Steve Thompson
- Et vice versa (titre original : And vice versa) de Ken Wydro
- L’Opéra de Quat’fous (titre original : The Fools’Opera), livret et parole de Mike Dineen, musique de Robin Bullock
- Cette nuit-là (titre original : Night of the Soul) de David Farr (avec le soutien de la Maison Antoine Vitez et du British Council 2005)
- Agapes (titre original : Dinner) de Moira Buffini (co-traduction avec Isabelle Kérisit)
- After Liverpool de James Saunders (co-traduction avec Valérie Da Mota)
- Dans le sac (titre original : Handbag) de Marc Ravenhill
- Chanter ! Danser ! Jouer ! de Matthew Hurt (titre original : Singing! Dancing! Acting!)

Du français vers l’anglais  (en collaboration avec Matthew Hurt):

- Le Mardi à Monoprix d’Emmanuel Darley, texte anglais créé au Fringe Festival d’Edimbourg 2011, avec Simon Callow, dans une mise en scène de Simon Stokes
- Par la nuit de Jean-Luc Raharimanana (surtitrage pour Laterit Productions / Rotterdam Film festival)
- Seuls de Wajdi Mouawad (surtitrage pour le Festival d’Avignon)
- Les inepties volantes de Dieudonné Niangouna (surtitrage pour le Festival d’Avignon)
- Les cauchemars du gecko de Jean-Luc Raharimanana (surtitrage pour le Festival d’Avignon)
- Le pain de ménage et Le plaisir de rompre de Jules Renard (pour la compagnie Concentric Circles)
- Vie et mort d’une parole ordinaire de Laure Salama (pour le International Workshop Festival)